Quels sont les avantages et les inconvénients de l’énergie éolienne ?

Par
Dina Hayan
Le
08
December
2022
, le
4
June
2021
Temps de lecture :
0:0
min.
Quels sont les avantages et les inconvénients de l’énergie éolienne ?

L’énergie éolienne est la deuxième source d’énergie renouvelable en France. Il existe actuellement 8000 éoliennes dans le pays. Cette énergie présente de nombreux avantages comme le fait d’être une énergie propre qui ne pollue pas… Mais aussi des défauts notables comme la pollution visuelle et sonore par exemple. Devenez incollable sur l’énergie éolienne grâce à notre article ! 

Quels sont les avantages de l’énergie éolienne ?

L’énergie éolienne : une énergie renouvelable

L’énergie éolienne est une énergie qui provient de la force du vent.

En effet, celles-ci sont composées d’hélices qui tournent grâce au vent. Leur rotation permet ensuite d’enclencher le mécanisme présent dans l’éolienne, composé d’un multiplicateur qui permet de transformer la puissance de l’énergie créée en une puissance plus élevée ; d’un générateur qui transforme cette énergie en courant électrique direct ; puis d’un transformateur qui le transforme à son tour en courant alternatif.

Elle est donc entièrement renouvelable.

Elle fait partie des énergies “propres”, c’est-à-dire dont l’exploitation ne produit pas de déchets toxiques (ni gaz à effet de serre, ni résidus polluants). 

<div class="textbox">Le saviez-vous ?</br>La première éolienne a été inventée à la fin du XIXème siècle par l’américain Charles Francis Brush. Elles tirent leur origine des moulins à vent, existants depuis le VIIème siècle.</div>

L’énergie éolienne : des installations adaptées au sol

Les éoliennes sont des dispositifs simples qui occupent de petites surfaces de terrain. Cette faible gourmandise en espace est intéressante car elle permet de préserver les terrains à vocation agricole et de ne pas empiéter sur l’espace dédié aux écosystèmes locaux, contrairement aux panneaux solaires par exemple, qui prennent plus de place. 

À titre de comparaison, ce n’est pas toujours le cas de l’énergie hydroélectrique, puisque les barrages entraînent souvent des modifications de la faune et de la flore locales et prennent beaucoup de place. 

Enfin, comme les éoliennes ne produisent aucun déchet, ne polluent pas, ne rejettent ni CO2 ni déchets radioactifs dangereux, elles ne dégradent pas la qualité des terrains. Leur impact sur l’environnement est donc jugé très faible.  

De plus, les éoliennes sont principalement constituées d’acier et de béton, à 90%, qui sont des matières facilement recyclables.  En revanche, les 10% restants, principalement les pales, sont essentiellement composées de plastique. 

L’éolien offshore : le futur de l’énergie éolienne

Pour pallier le manque de zones terrestres adaptées à l’installation des éoliennes, et prêtes à les accueillir, les éoliennes offshore représentent un enjeu majeur.

En effet, celles-ci sont installées en mer, à plus de 10 km des côtes. Le vaste espace disponible permet notamment de créer des parcs plus grands, avec davantage d’éoliennes, et donc de produire plus d’énergie.

éolien offshore
Éolien offshore

Mais cela n’est pas le seul avantage des éoliennes offshore : les vents sont aussi beaucoup plus forts et plus constants en mer. Cela permet à ces éoliennes de produire davantage d’électricité que les éoliennes terrestres, qui sont elles, soumises à des conditions météorologiques plus instables. 

De nombreuses innovations sur l’éolien offshore sont actuellement en cours de développement. À horizon 2050, 300GW d’éolien offshore sont attendus, une puissance capable de couvrir 20% des besoins Européens en électricité. 

Quels sont les inconvénients de l’énergie éolienne ?

L’énergie éolienne : une énergie imprévisible

Le principal inconvénient de l’énergie éolienne est son caractère imprévisible.

Les vents étant rarement des données constantes (car leur puissance et leur direction varient sans cesse), les éoliennes ne peuvent pas fournir une production constante d’électricité.  Il est donc impossible de compter entièrement sur elles pour alimenter une habitation ou une installation industrielle. 

Cet inconvénient est moins vrai pour les éoliennes offshore car les vents marins sont souvent plus fiables et réguliers que les vents terrestres. En revanche, ils peuvent devenir trop forts (par exemple en cas de tempêtes au large des côtes), ce qui nuit au bon fonctionnement des éoliennes.

L’énergie éolienne : cause de pollution visuelle et sonore

Les projets d’installation d’éoliennes se heurtent souvent à l’opposition des populations locales. Et pour cause : ces structures constituent des nuisances visuelles et sonores qui réduisent la qualité de vie. 

Aujourd’hui, le parc terrestre français compte environ 8000 éoliennes réparties sur le territoire, le plus souvent dans des grandes plaines inhabitées. Il devient difficile de l’étendre, car les nouveaux projets sont souvent rejetés par les riverains. La loi qui interdit d’ériger une éolienne à moins de 500 mètres de toute habitation est jugée insuffisante par les associations locales. 

À cela s’ajoutent des considérations écologiques : certains observateurs remarquent que la fabrication des éoliennes est une industrie polluante et que leur présence menace de nombreuses espèces d’oiseaux. 

<div class="textbox">Le chiffre à retenir:</br>Selon le GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) l’éolien terrestre affiche le plus bas taux d’émission en gramme de CO2 par kilowattheure (CO2 eq/kWh) : 11 g en moyenne, versus 12 g pour le nucléaire. Il est important de retenir qu’une éolienne n’émet du CO2 qu’au moment de sa construction.</div>

Découvrez OVO Energy

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

Interviews, reportages, décryptages… chaque mois, découvrez nos articles consacrés à la transition écologique au quotidien.
Merci pour votre inscription 💚
(promis, pas de spam, nous tenons à notre chère planète)
Oups ! Une erreur est survenue... Veuillez renseigner votre adresse à nouveau.