Comment calculer et estimer votre consommation de gaz ?

Par
Pierre Manches
Le
10
June
2022
, le
10
May
2021
Temps de lecture :
0:0
min.
Comment calculer et estimer votre consommation de gaz ?

Vous voulez maîtriser votre consommation de gaz pour réduire votre facture ? Voici tous nos conseils. 

Quelle est ma consommation de gaz ?

Comment estimer ma consommation de gaz ?

Pour estimer votre consommation de gaz, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne. Par exemple celui-ci ! Ce simulateur fonctionne également pour l'électricité !

Quels sont les éléments nécessaires pour simuler ma consommation de gaz ?

Pour estimer votre consommation de gaz avec le plus de précision possible, vous aurez besoin de certaines informations telles que l’adresse de votre logement (qui permettra de déterminer votre zone tarifaire en France), la superficie de votre logement en m2, le nombre d’habitants présents dans le logement, ou encore la qualité d’isolation du logement. De plus, il est aussi important de renseigner les postes où le gaz est utilisé dans votre logement : le chauffage, l’eau chaude ou encore la cuisson.

Comment calculer le prix de sa consommation de gaz ?

Votre consommation de gaz apparaît sur votre compteur en m3. Pour pouvoir calculer la correspondance en euro, il va tout d’abord falloir convertir votre consommation en m3 en kWh, grâce au coefficient de conversion. 

Vous pouvez découvrir comment procéder dans cet autre article.

<div class="textbox">Une fois votre consommation en kWh obtenue, il vous suffira de faire le calcul suivant pour obtenir le prix de votre consommation en euros : </br>votre consommation en kWh multipliée par le prix de 1 kWh.</div>

Quels sont les postes de consommation de gaz ?

Les différents postes de consommation de gaz que vous pouvez retrouver chez vous, ainsi que leurs consommations moyennes, sont les suivants :

  • Le chauffage. 

C’est le poste de consommation le plus important dans un logement. On estime qu’il faut compter entre 90 kWh et 150 kWh par m2 et par an. Ce chiffre va évidemment dépendre de la qualité d’isolement de votre logement, si vous êtes beaucoup présent ou non dans votre domicile, ou encore, si vous adoptez les bons gestes tels que baisser le chauffage lorsque vous vous absentez, ne pas surchauffer les pièces de vie, ou encore ne pas chauffer les pièces inutilisées, ou peu fréquentées.

  • L’eau chaude sanitaire. 

C’est le deuxième plus gros poste de consommation de gaz dans un logement. On estime qu’il faut compter environ 1 430 kWh par an et par personne. Ici, votre consommation peut dépendre du nombre d’habitants dans votre logement et de leurs habitudes. En effet, si vous préférez les bains, sachez que ceux-ci consomment plus de 120 litres d’eau. Une douche normale consomme, en revanche, entre 40 et 80 litres d’eau. 

  • La cuisson. 

C’est la part la plus faible de votre facture de gaz. On estime qu’il faut compter entre 180 et 200 kWh par personne et par an. Vous pouvez tout de même la réduire davantage en ne préchauffant pas votre four au-delà du temps nécessaire, en faisant bouillir l’eau des pâtes dans une bouilloire au préalable, ou encore en recouvrant vos casseroles lors de la cuisson pour que la chaleur et l’énergie ne s’échappent pas…

Comment réduire sa consommation de gaz ?

Quel que soit le fournisseur de gaz que vous avez choisi, vous pouvez commencer par faire des économies en adaptant vos habitudes de consommation au quotidien.

Réduire sa consommation de chauffage au gaz

Il est souvent possible de réduire sa facture de gaz liée au chauffage en modifiant quelques habitudes du quotidien. 

Parmi les bons gestes à adopter, citons : 

  • Entretenir et purger régulièrement ses radiateurs afin de se débarrasser de l’air qui s’y infiltre et que l’eau puisse ainsi mieux y circuler. Cela permet que la chaleur se propage plus facilement et efficacement. 
  • Éviter de surchauffer sa maison, la température recommandée par le code de la Construction et de l’Habitation est de 19°C dans une pièce à vivre et 17°C pour les chambres. Alors, gardez un œil sur votre thermomètre !
  • Éteindre ou baisser le chauffage dans les pièces inoccupées, surtout lorsque vous vous absentez ! Idéalement, optez pour une température autour de 16 ou 14°C avant de partir au travail par exemple. Si vous ne revenez pas chez vous avant plusieurs jours, choisissez le mode hors gel !

Réduire sa consommation d’eau chaude sanitaire

Pour réduire votre consommation d’eau chaude, voici quelques recommandations.

  • Le premier bon geste à adopter, qui ne va surement pas vous surprendre, est le suivant : prendre des douches plutôt que des bains. En effet, si une douche consomme jusqu’à 80 litres si on ne s’y attarde pas inutilement, un bain, lui, va consommer entre 120 et 200 litres d’eau.
  • Vous pouvez aussi baisser la température de votre ballon afin de limiter la température de l’eau. Cette température doit se trouver entre 55 et 60 degrés.
  • Un autre conseil est d’entretenir votre ballon d’eau chaude régulièrement. Cela évitera que du calcaire se forme, réduisant l’efficacité de votre ballon d’eau chaude et donc, augmentant sa consommation.
  • Pour finir, notre dernière recommandation est tout simplement d’utiliser moins d’eau. En effet, réduire le temps de douche, installer des limiteurs de pressions sous la douche, ne pas faire couler de l’eau inutilement lorsque l’on fait la vaisselle, ou encore utiliser de l’eau froide pour se laver les mains, sont des gestes du quotidien qui vont vous permettre de faire des économies sur votre consommation et sur vos factures.

Réduire sa consommation de gaz pour la cuisson

Pour utiliser moins de gaz pendant la cuisson, nous vous conseillons de : 

  • Couvrir les casseroles lors de la cuisson pour optimiser l’usage de la chaleur. De cette façon, vous allez pouvoir conserver la chaleur à l’intérieur de votre casserole, sans avoir besoin de l’augmenter sur votre gazinière. Cela vous permettra de faire bouillir de l’eau plus vite par exemple et d’économiser ainsi quelques kWh. 
  • Entretenir sa gazinière. Ceci est un geste important à réaliser régulièrement. Il empêche que vos brûleurs ne s’encrassent par exemple. Si cela arrive, il seront moins efficaces et demanderons plus d’énergie pour fonctionner.
  • Utiliser des casseroles adaptées à la taille des brûleurs pour éviter les déperditions de chaleur. Si votre casserole est plus petite que votre brûleur, une partie de la chaleur sera donc inutilement utilisée ! 

En appliquant chacun de ces gestes au quotidien, vous devriez pouvoir rapidement faire des économies sur votre consommation de gaz !

Découvrez OVO Energy

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

Interviews, reportages, décryptages… chaque mois, découvrez nos articles consacrés à la transition écologique au quotidien.
Merci pour votre inscription 💚
(promis, pas de spam, nous tenons à notre chère planète)
Oups ! Une erreur est survenue... Veuillez renseigner votre adresse à nouveau.