Le point sur le marché de l’énergie, 4 questions à nos experts !

Par
Julie Hervault
Le
29
June
2022
, le
23
May
2022
Temps de lecture :
0:0
min.
Le point sur le marché de l’énergie, 4 questions à nos experts !

Depuis quelques mois le marché de l’énergie connaît un grand nombre de bouleversements et nombreux sont les consommateurs qui cherchent à comprendre la situation. Nous avons donc décidé d’interroger nos experts en interne afin de tout vous expliquer. Cliona Le Gall, chef de projets opérations chez OVO Energy France, nous partage toute l’actu du marché de l’énergie, ses conseils conso, et la manière dont elle envisage l’évolution du secteur !

Nous entendons beaucoup parler de l'énergie dans les médias depuis quelques mois, avez-vous des nouveautés à nous partager ? 

Cliona Le Gall : Pour le moment, le conflit entre la Russie et l’Ukraine continue, il y a donc toujours une grande volatilité sur les marchés. La situation de l’Europe en approvisionnement est actuellement plus stable mais il reste encore beaucoup d’incertitudes concernant l’hiver prochain.

La situation en France reste aussi critique en raison d‘un niveau de production d’électricité issue du nucléaire assez faible. Pourquoi ? En raison des diverses maintenances qui doivent être faites, à cause des mises en arrêt liées à la découverte de fissures, de certains problèmes techniques, etc. Cette situation provoquera une envolée des prix, particulièrement cet hiver où la sécurité d’approvisionnement risque d’être compromise. La sécurité d’approvisionnement, c’est le fait d’avoir la quantité d’énergie suffisante pour couvrir les besoins en consommation de l’ensemble de nos clients. 

Les français ont conscience que les prix ne cessent d’augmenter et ont peur de recevoir leur facture d'énergie… Avez-vous des conseils à leur donner pour cette année 2022 ?

Cliona Le Gall : Le premier conseil que je pourrais donner serait d’essayer de réduire sa  consommation d'électricité et de gaz au maximum ou de la déplacer sur des heures où l’électricité est moins carbonée et moins chère, c'est-à-dire la nuit ou en milieu d'après-midi par exemple. Quand c’est possible, faire des travaux d’isolation peut également aider !

Vous pouvez aussi opter pour une offre à prix fixe ! C’est une manière de sécuriser votre budget car vous êtes assuré de payer le même montant toute l’année. Quand vous optez pour une offre à prix fixe, vous ne dépendez pas des fluctuations que connaît le marché. Autrement dit, vous êtes tranquille… Mais attention, cette offre ne rime pas forcément avec prix bas. Une offre à prix fixe veut simplement dire que dans le cas où les prix sur le marché augmentent, le montant de vos mensualités n’augmentera pas. 

Comment voyez-vous l’avenir du marché de l’énergie ? Comment l’anticipez-vous ? 

Cliona Le Gall : L’avenir du marché de l’énergie va rester très incertain et instable pour les deux prochaines années. Nous savons dores et déjà que le conflit entre la Russie et l’Ukraine continuera de peser sur les prix de l’énergie jusqu’à l’hiver prochain.

Pour le consommateur, les gels des tarifs de l’énergie vont continuer de s’appliquer. Cela permettra d’aider les français sur le court terme, mais il faut s’attendre à une hausse liée à la situation du nucléaire en France -qui est assez préoccupante- pour cet hiver. En effet, nous serons obligés d’importer de l’électricité carbonée depuis nos voisins européens. C’est en partie pour cette raison que les prix de l’énergie en France seront parmi les plus chers d’Europe cet hiver.  

Et enfin, comment faites-vous au quotidien pour analyser ce marché que vous qualifiez de “volatile” ? 

Cliona Le Gall : Chaque jour, nous analysons la situation géopolitique dans le monde, ainsi que l’évolution de la production d’électricité en France. Ces missions représentent une bonne partie de notre travail quotidien ! Nous suivons aussi de très près les prévisions météorologiques qui impactent souvent la consommation mais aussi la production. Enfin, étudier chaque jour, les prix sur les marchés de gros de l’énergie (marché où l’électricité est vendue et achetée avant d’être livrée aux clients finaux) nous permettent de suivre en continu la situation et de pouvoir couvrir les besoins de nos clients. 

Malgré cela, il faut garder en tête qu’il reste évidemment très complexe d’anticiper l’avenir du marché de l’énergie tant il est imprévisible et fragile ! 

Découvrez OVO Energy

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

Interviews, reportages, décryptages… chaque mois, découvrez nos articles consacrés à la transition écologique au quotidien.
Merci pour votre inscription 💚
(promis, pas de spam, nous tenons à notre chère planète)
Oups ! Une erreur est survenue... Veuillez renseigner votre adresse à nouveau.