Les éléments essentiels à connaître sur votre compteur gaz et son installation

Par
Dina Hayan
Le
10
June
2022
, le
11
May
2021
Temps de lecture :
0:0
min.
Les éléments essentiels à connaître sur votre compteur gaz et son installation

Vous vous posez des questions sur l’installation de votre compteur de gaz traditionnel ou communicant ? Découvrez notre article. 

Comment procéder à l’ouverture de votre compteur de gaz ?

Qui installe et procède à l’ouverture du compteur de gaz ?

L’installation et l’ouverture d’un compteur de gaz sont du ressort de la société GRDF (Gaz Réseau Distribution France), le distributeur de gaz naturel en France

GRDF est chargé de l’acheminement du gaz. C’est-à-dire que si votre logement n’est pas raccordé au réseau de distribution de gaz, GRDF est chargé d’alimenter votre logement en gaz naturel dans les meilleures conditions.

Plus en détails, quelles sont les missions de GRDF ?

  • Missions d’acheminement du gaz jusqu’à votre lieu d’habitation 
  • Entretien et développement de réseau de distribution de gaz naturel en France
  • Raccorder les nouveaux clients au réseau de distribution 
  • Relevé des compteurs (consommation de gaz naturel 2 fois par an)
  • Transmission des données de consommation à votre fournisseur de gaz

<div class="textbox">Il ne faut donc pas confondre le distributeur de gaz naturel, qui est GRDF, et votre fournisseur de gaz, qui achète le gaz qui circule dans le réseau et le revend aux consommateurs. De votre côté, afin d’ouvrir votre compteur de gaz, votre rôle consiste à contacter un fournisseur de gaz et à souscrire un abonnement. C’est ce fournisseur qui contactera ensuite GRDF de votre part. </div>

Comment réarmer mon compteur de gaz après une coupure ?

Votre compteur a subi une coupure ? Ou bien celui-ci n’est tout simplement pas ou plus en service ? Il va donc falloir le réarmer afin que votre logement puisse à nouveau être alimenté en gaz.

Mais attention, vous ne pouvez pas réarmer vous-même votre compteur. Seul un technicien GRDF peut s’en occuper. Vous risquez une amende si vous contrevenez à cette règle ! Celle-ci dépend des dégâts que vous aurez causés sur le compteur et inclura 430€ pour le déplacement de l’agent GRDF. 

Si votre gaz a été coupé suite à un impayé, vous devez d’abord régler la facture non payée, puis votre fournisseur contactera ensuite GRDF pour rouvrir votre compteur. 

Comment faire une auto-relève de son compteur de gaz ?

Relève d’un compteur de gaz traditionnel

Si vous disposez d’un compteur traditionnel, c'est-à-dire un compteur non communicant, qui est électromécanique ou électronique, vous devez vous attendre à la visite d’un technicien GRDF deux fois par an. Cette personne s’occupera de relever votre compteur. 

Si vous êtes absent lors de sa visite, vous devez relever vous-même votre compteur.

Comment faire ? 

Tout d’abord, trouvez votre compteur. Il se trouve soit à l’intérieur, soit à l’extérieur de votre logement et est facilement repérable, puisqu’il se trouve à l’intérieur d’un boîtier.

Quelle procédure ? 

Une fois que vous avez trouvé votre compteur, prenez de quoi noter et relevez votre index de consommation qui se trouve sur votre compteur. Il s’agit des 5 chiffres en partant de la gauche sur votre compteur.

Ensuite ? 

Une fois votre index de compteur relevé, rendez-vous sur le site de GRDF ici ou alors vous pouvez le transmettre directement à votre fournisseur, qui l’enverra à GRDF. 

Par ailleurs, si vous déménagez ou si vous changez de fournisseur, vous devez procéder à un relevé des deux compteurs (l’ancien et le nouveau) et communiquer les chiffres aux fournisseurs correspondants. 

releve-compteur-gaz-demenagement

Relève d’un compteur de gaz communicant

Si vous disposez d’un compteur communicant (de type Gazpar), vous n’avez plus besoin d’effectuer de relevé manuel.

En effet, le compteur transmet directement vos données de consommation à GRDF deux fois par jour. Cela vous permet d’avoir une meilleure maîtrise de votre consommation et surtout, d’être facturé à la consommation réelle et donc, d’éviter les éventuelles factures de régularisation (sous réserve que votre fournisseur de gaz propose la facturation au réel).

Si vous disposez d’un compteur Gazpar, vous pouvez suivre votre consommation sur votre espace client GRDF au jour le jour et programmer également des alertes, par exemple, si vous dépassez un certain seuil de consommation. 

<div class="textbox">Zoom sur le chiffre du compteur Gazpar !</br>C’est 11 millions de compteurs à installer d'ici à 2022</div>

compteur-communicant-gazpar
Compteur communicant Gazpar - image GRDF

Comment avoir un compteur Gazpar ?

Gazpar est le compteur de gaz communicant de GRDF. Il est actuellement en cours de déploiement en France. Tous les compteurs traditionnels devraient être remplacés par des compteurs Gazpar d’ici à fin 2022. 

Lorsque ce sera le tour de votre commune, vous en serez informé par un courrier préalable, suivi d’un second courrier vous informant de la date et de l’heure du passage des techniciens chez vous. En attendant, rendez-vous sur le site de GRDF pour consulter la période d’installation des compteurs communicants dans votre commune.

L’installation dure environ 30 minutes. Si votre compteur actuel se trouve à l’intérieur de votre logement, vous êtes tenu d’être présent pendant le rendez-vous. Votre présence n’est pas requise dans le cas contraire. 

couple-qui-demenage

Puis-je refuser l’installation d’un compteur Gazpar ?

L’installation d’un compteur Gazpar est obligatoire. En cas de refus, le technicien est obligé de faire demi-tour sans installer l’appareil. Cette situation permet seulement de reporter l’installation sur l’année 2022.

<div class="textbox">À savoir : votre compteur de gaz appartient à GRDF. Ce sont donc eux qui décident de son changement. </div>

Quels sont les avantages d’un compteur communicant gaz ?

Disposer d’un compteur communicant vous permet de connaître votre consommation en temps réel et donc de mieux la maîtriser. C’est un bon moyen de faire des économies ! 

En outre, vos factures de gaz sont établies sur la base de votre consommation réelle, plutôt que sur des estimations. Vous êtes donc assuré d’éviter ainsi les éventuelles factures de régularisation si votre fournisseur propose la facturation au réel.

Découvrez OVO Energy

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

Interviews, reportages, décryptages… chaque mois, découvrez nos articles consacrés à la transition écologique au quotidien.
Merci pour votre inscription 💚
(promis, pas de spam, nous tenons à notre chère planète)
Oups ! Une erreur est survenue... Veuillez renseigner votre adresse à nouveau.