Consommation électrique en France : ce que vous devez savoir

Par
Estelle Papillon
Le
22
June
2022
, le
2
March
2021
Temps de lecture :
0:0
min.
Consommation électrique en France : ce que vous devez savoir

Les Français consomment de moins en moins d’électricité. Cela provient en partie d’une attention supplémentaire accordée à leur facture. Si vous souhaitez, vous aussi, faire des économies, lisez cet article. 

Comment est calculée la consommation électrique en France ?

Comment anticiper le besoin en électricité des Français ?

Afin de garantir l’équilibre constant entre l’offre et la demande d’électricité en France, la société RTE (le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité) procède chaque jour à des prévisions de consommation pour le lendemain. 

Ces prévisions s’appuient sur les données météo, l’historique de consommation à la date considérée au cours des années précédentes, etc. Elles permettent d’estimer la production d’électricité nécessaire pour couvrir les besoins des Français. 

Chacun peut consulter les prévisions effectuées le lendemain sur le site de la RTE, tous les soirs à partir de 20h. 

jeunes-qui-estiment-consommation-electrique

Qu’est-ce que la consommation électrique réalisée ? Pourquoi est-elle différente de la consommation prévue ?

La consommation électrique réalisée pendant une journée, est le total de votre consommation observé à la fin de cette journée. Elle peut être différente de la consommation prévue.

Mais comment est-elle calculée ?

La consommation électrique prévue, estimée par RTE, est calculée sur la base de prévisions météo, de hausse et de baisse de températures, d’historique de météo et de consommation, des éléments de calendrier, etc. Vous l’aurez compris, les prévisions météorologiques ne sont pas toujours exactes, et la consommation d’un habitant n’est pas toujours la même d’une année à l’autre. C’est pour cela que la consommation électrique réalisée diffère de la consommation électrique prévue. 

{{button}}

Quelle a été la tendance de consommation électrique durant la crise sanitaire de 2020 ?

La consommation en électricité en France a baissé lors de la crise sanitaire en 2020. On a en effet observé une diminution de 11,3% par rapport à 2019.

Cette baisse s’explique par l’utilisation moindre d’électricité en entreprise, la baisse de la fréquentation des transports, la fermeture totale de certains lieux, etc. 

En effet, les professionnels ont observé une diminution de 24% de leur consommation électrique, et les entreprises une diminution de 22%. (source :  Enedis)

Or, leur consommation correspondait à environ 46,5% de la consommation totale en France, avant la crise. (source : RTE)

<div class="textbox"> En général, la consommation des Français à leur domicile a légèrement augmenté. La présence constante d’habitants dans leurs foyers a augmenté le besoin en chauffage, ou encore en éclairage, sans oublier les besoins électriques afin d’exercer son activité en télétravail. </div>

Toutefois, cette augmentation, d’environ 4%, n’était pas suffisante pour compenser la baisse observée ailleurs. 

Comment la consommation électrique est-elle répartie en France ?

Quels sont les secteurs qui consomment le plus d’électricité en France ?

En 2019, la répartition de la consommation en France était la suivante : 

  • 47% pour les entreprises et les professionnels, 
  • 36% pour la consommation résidentielle, 
  • 17% pour la grande industrie. 

Quelle est la consommation maximale d’électricité en France ?

Les plus grands records enregistrés de consommation électrique en France ont eu lieu en 2012, et en 2017.

Ces deux records sont dus à de grandes vagues de froid exceptionnelles qui ont augmenté la demande des consommateurs, notamment pour l’utilisation de chauffages électriques.

Quelle est la consommation électrique moyenne des foyers en France ?

Quelle est la consommation électrique moyenne d’une maison en France ?

En moyenne, il est estimé qu’une maison d’une surface de 150m2 consomme 22 000 kWh par an. 

Ce montant peut varier en fonction de différents éléments tels que : la quantité d’appareils électriques et leur qualité, le nombre d’habitants ou encore la qualité de l’isolation de la maison. 

Quel est l’impact de l’isolement du logement sur la consommation électrique ?

La qualité de votre isolation peut jouer un rôle important dans votre facture d’électricité.

En effet, un logement mal isolé subit des déperditions de chaleur qu’il faut compenser par une suractivité des radiateurs. Ces appareils étant généralement très énergivores, ils peuvent alourdir votre facture lorsqu’ils sont trop sollicités ! 

Vérifiez donc la qualité énergétique du logement que vous souhaitez acheter ou louer avant de prendre votre décision. 

Quel est l’impact de la superficie du logement sur la consommation électrique ?

La superficie de votre logement est l’un des premiers responsables de votre facture d’électricité. 

En effet, un logement plus grand entraîne un besoin supplémentaire en chauffage et en éclairage, voire en appareils électriques supplémentaires. Ceux-ci sont souvent composés d’un plus grand nombre de pièces, qui vont aussi nécessiter du chauffage et de l’éclairage.

Sans oublier que bien souvent, un logement plus grand est synonyme de plus d’habitants, et donc d’une augmentation du besoin électrique. Les petits logements sont nettement plus économiques sur ce plan.

couple-qui-demenage

Pourquoi ma consommation électrique augmente-t-elle ?

Changement d’habitudes de consommation d’électricité

<div class="textbox"> Votre consommation d’électricité a augmenté récemment, et vous vous demandez pourquoi ? Vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Avez-vous changé votre mode de chauffage ? Avez-vous augmenté leur utilisation du fait de températures extérieures plus basses ou d’un changement dans vos préférences ? 
  • Avez-vous acquis de nouveaux appareils énergivores, comme un radiateur supplémentaire, un réfrigérateur plus grand, etc. ? 
  • Avez-vous utilisé plus d’eau chaude que d’habitude (par exemple en prenant des bains aux lieux de douches ?)
  • Y a-t-il un habitant de plus dans votre logement ? </div>

Ces différents facteurs peuvent expliquer une hausse de la consommation électrique

Comment savoir si mon compteur est défaillant ?

Il arrive qu’un compteur cesse de fonctionner correctement, surtout s’il est ancien. Vous pouvez détecter les problèmes en observant votre appareil. 

  • Si vous disposez d’un compteur électromécanique, tendez l’oreille : un bruit inhabituel peut être le premier signe d’un dysfonctionnement.

Observez également le rythme de rotation du ou des cadrans : une vitesse trop élevée peut également être un signe de défaillance. 

  • Si vous disposez d’un compteur électrique, vous pouvez constater un problème en observant votre facture d’électricité. Par exemple, si elle augmente fortement alors que vous n’avez pas changé vos habitudes, il est possible que votre compteur soit défectueux.

Vous pouvez aussi couper l’électricité et observer votre compteur : si les chiffres continuent à augmenter en l’absence de courant, c’est qu’il y a un problème !

Signalez alors rapidement cette défaillance à votre fournisseur d’énergie.

Découvrez OVO Energy

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

Interviews, reportages, décryptages… chaque mois, découvrez nos articles consacrés à la transition écologique au quotidien.
Merci pour votre inscription 💚
(promis, pas de spam, nous tenons à notre chère planète)
Oups ! Une erreur est survenue... Veuillez renseigner votre adresse à nouveau.