Tout comprendre sur votre consommation de gaz

Par
Julie Hervault
Le
10
June
2022
, le
6
May
2021
Temps de lecture :
0:0
min.
Tout comprendre sur votre consommation de gaz

Pour mieux comprendre et maîtriser votre consommation de gaz, découvrez tous nos conseils dans cet article !

Comment estimer sa consommation de gaz ?

Quels sont les éléments nécessaires pour estimer sa consommation moyenne de gaz ?

Pour estimer votre consommation de gaz, vous devez prendre en compte les éléments suivants : 

  • La région de votre logement : la France est divisée en 6 zones tarifaires parmi lesquelles le prix du gaz varie afin d’amortir les coûts d’acheminement du gaz. Plus votre logement sera loin de la zone de stockage de gaz, plus le prix du gaz sera cher. Vous pouvez retrouver votre zone tarifaire ici.
  • La typologie de votre logement : habitez-vous dans une maison ou dans un appartement ?  
  • Votre usage du gaz : est-ce que vous utilisez le gaz pour la cuisson ? Pour l’eau chaude ? Pour le chauffage ?
  • La superficie de votre logement : ceci aura un impact direct sur la surface à chauffer par exemple, et donc sur votre consommation de gaz, 
  • Le nombre d’habitants : qui réside dans votre logement ? 
  • La qualité d’isolation du logement : si vous habitez dans un logement mal isolé, vous aurez tendance à chauffer davantage afin de compenser la perte de chaleur.

Comment calculer sa consommation de gaz en kWh ?

Votre consommation est indiquée en m3 sur votre compteur. Pour transformer ce volume en kWh, vous devez utiliser le coefficient de conversion fourni par GRDF. 

<div class="textbox">Le calcul est le suivant :</br>Votre consommation en kWh = votre consommation en m3 x le coefficient de conversion. </div>

Mais qu’est-ce qu’un coefficient de conversion ? Et où le trouver ?

Le coefficient de conversion représente la quantité d’énergie comprise dans un m3 de gaz naturel. Il dépend donc de la situation géographique de la commune dans laquelle vous habitez. Pour le retrouver, vous pouvez soit consulter votre facture de gaz, ou bien vous rendre sur le site de GRDF directement, puis renseigner l’adresse de votre commune.

Quelle est la consommation des différents postes de gaz ?

Les postes de consommation de gaz d’un foyer et leur répartition en 2020, sont les suivants : 

  • Le chauffage : il représente en moyenne 81,5% de la consommation de gaz, 
  • L’eau chaude : elle représente en moyenne 11% de la consommation de gaz, 
  • La cuisson (gazinière) : elle représente en moyenne 6,9% de la consommation de gaz.

(source : Choisir.com)

Ces parts de consommation dépendent toutefois de vos propres habitudes de consommation, ainsi que de votre logement. En effet, concernant le chauffage par exemple, si votre logement est bien isolé, vous allez forcément consommer moins qu’une même famille dans un logement mal isolé. Pour l’eau chaude, votre consommation sera plus importante si vous êtes plus nombreux dans la famille, ou si vous prenez souvent des douches trop longues qui consommeront beaucoup…

consommation-gaz-cuisson

Comment réduire sa consommation de gaz pour la cuisson ?

Pour réduire votre consommation de gaz de vos plaques de cuisson, vous pouvez adopter certaines habitudes, telles que : 

  • Utiliser des casseroles de la bonne taille par rapport au brûleur, pour éviter les déperditions de chaleur, 
  • Couvrir les casseroles pendant la cuisson : cela permet de conserver la chaleur et ainsi, de ne pas avoir à rallonger les temps de cuisson, et même de baisser la quantité de gaz, et donc la température, utilisée pour chauffer votre plat,
  • Entretenir et nettoyer régulièrement votre gazinière : cela vous permet d’éviter que vos brûleurs s’encrassent, devenant ainsi moins efficaces et demandant plus de d’énergie pour pouvoir fonctionner. 

Comment réduire sa consommation de gaz pour le chauffage ?

Pour réduire votre consommation de gaz pour le chauffage, vous pouvez adopter les bons gestes suivants : 

  • Éviter de surchauffer votre logement… En effet, la température idéale dans les pièces à vivre -selon le code de la Construction et de l’Habitation- est de 19°C. Pour les chambres, la température recommandée est de 17°C. Privilégiez donc un petit pull plutôt qu’augmenter la chaleur de vos radiateurs ! Un bon geste pour votre santé et pour la planète.
  • Baisser le chauffage lorsque vous vous absentez. Baisser votre chauffage de quelques degrés vous permettra de faire d’importantes économies. Par exemple, en partant le matin au bureau, nous vous conseillons de baisser votre chauffage autour de 16 voire 14°C. En revanche, nous vous déconseillons de l’éteindre car l’énergie demandée pour chauffer votre logement à nouveau lorsque vous le rallumerez sera beaucoup plus importante.  
  • Ne pas chauffer les pièces vides ou inutilisées, 
  • Purger et entretenir régulièrement vos radiateurs, afin d’éviter que de l’air coince l’eau présente dans les radiateurs, ce qui peut réduire leur efficacité, 
  • Vérifier la qualité de votre isolation et envisager des travaux (par exemple un passage au double vitrage).  

L'État français encourage les travaux de rénovation énergétique et propose donc des aides financières si vous souhaitez réaliser des travaux dans votre logement. Accédez au simulateur des aides pour la rénovation de l’habitat afin de connaître les aides auxquelles vous pouvez prétendre. 

consommation-gaz-eau-chaude

Comment réduire sa consommation de gaz pour l'eau chaude ?

Pour réduire votre consommation de gaz pour l’eau chaude, vous pouvez adopter les gestes suivants : 

  • Entretenir votre ballon d’eau chaude afin d’éviter la formation de calcaire et que votre ballon d’eau chaude surconsomme.
  • Préférer les douches aux bains : un bain consomme en moyenne 120 à 200 litres d’eau, alors qu’une douche consomme entre 40 et 80 litres d’eau (si on ne s’y attarde pas de trop, bien sûr). 
  • Limiter la température de l’eau dans tous les usages (y compris la vaisselle et le ménage). Vous pouvez pour cela aussi régler la température de votre ballon d’eau chaude. Celle-ci doit être comprise entre 55 et 60 degrés. 

Quelle est la consommation moyenne de gaz en France ?

Votre consommation moyenne de gaz dépend de divers facteurs, tels que la surface de votre logement, vos habitudes de consommation, la qualité de votre isolation, la performance énergétique de vos appareils consommateurs de gaz, le nombre d’habitants vivant dans votre logement etc …

Pour vous donner une idée de la consommation en kWh de gaz en fonction du nombre de mètres carrés, la consommation moyenne de gaz d’une maison de 120 m2 est située entre 3500 kWh (pour une maison très bien isolée) et 14500 kWh (pour une maison très mal isolée).  

Idem pour un appartement, la consommation moyenne de gaz d’un appartement de 60 m2 est située entre 2000 kWh (pour un appartement très bien isolé) et 8600 kWh (pour un appartement très mal isolé).  

Pourquoi mes factures de gaz sont-elles élevées ?

Vos factures de gaz sont plus élevées que d’habitude ? Vous devez en premier lieu vérifier les deux éléments suivants :

  • Avez-vous changé vos habitudes de consommation dernièrement ? Consommé plus d’eau ? Avez-vous augmenté votre chauffage ? Si oui, alors l’augmentation pourrait s’expliquer par ces facteurs-là.
  • Le prix du gaz, ou de votre abonnement auprès de votre fournisseur, a-t-il augmenté ? Vous pouvez contacter votre fournisseur afin d’en savoir plus.

Si vous n’avez pas changé vos habitudes de consommation, et que les prix du gaz et de votre abonnement n’ont pas changé, alors vous devez vérifier que vos installations de gaz ne présentent pas un dysfonctionnement au plus vite.

Vérifier s’il y a un dysfonctionnement dans vos installations de gaz

Comment savoir s’il y a une fuite de gaz ?

Vous pouvez détecter une fuite de gaz à l’odeur. Vous pouvez également appliquer de l’eau savonneuse sur les équipements que vous soupçonnez de fuite (tuyaux, robinets…). Si vous voyez des bulles apparaître, vous avez trouvé le problème ! 

Comment savoir si mon compteur de gaz est défectueux ?

Pour repérer un éventuel dysfonctionnement de votre compteur de gaz, vous pouvez couper tous vos appareils à gaz et observer votre appareil. Si les chiffres continuent à défiler, c’est qu’il y a en effet un problème. Vous pouvez le signaler à votre fournisseur de gaz pour trouver une solution. 

Découvrez OVO Energy

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

Interviews, reportages, décryptages… chaque mois, découvrez nos articles consacrés à la transition écologique au quotidien.
Merci pour votre inscription 💚
(promis, pas de spam, nous tenons à notre chère planète)
Oups ! Une erreur est survenue... Veuillez renseigner votre adresse à nouveau.