Tout Savoir sur le Prix du kWh de Gaz en France.

Par
Estelle Papillon
Le
08
June
2022
, le
16
April
2021
Temps de lecture :
0:0
min.
Tout Savoir sur le Prix du kWh de Gaz en France.

Prix de l’abonnement, formule tarifaire, zone de distribution… votre facture de gaz est composée de nombreux éléments. Cet article vous propose d’y voir plus clair ! 

Comment est déterminé le prix du gaz ?

Quel est le prix d’un abonnement au gaz ?

Votre facture de gaz comprend deux éléments : le coût de l’abonnement et celui du volume de gaz consommé. 

Le prix de l’abonnement constitue la partie fixe de votre facture. Il varie selon le fournisseur de gaz et la formule souscrite. 

Quel est le prix du kWh de gaz ?

Le prix du kWh de gaz varie en fonction de votre fournisseur, mais aussi de la région dans laquelle se situe votre logement. 

En effet, contrairement au prix de l'électricité, le prix du gaz tient compte de la distance à parcourir entre le point de distribution et le lieu de consommation. 

Si vous souhaitez connaître le prix actuel du gaz, c’est par ici

 

Quelles sont les taxes qui s’appliquent au prix du gaz ?

Le gaz fait l’objet de taxes prélevées par l’État ou les collectivités locales :

  • La TVA : l’abonnement fait l’objet d’un taux réduit de 5,5%, mais les kWh consommés sont taxés au taux normal de 20%. 
  • La Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel (TICGN) : il s’agit d’une contribution reversée au Service des Douanes. Elle est appliquée à tous les utilisateurs utilisant le gaz en tant que combustible.
  • La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) : elle finance les régimes de retraite des employés du gaz. Elle représente environ 3% de votre facture. 

taxes-applicables-au-gaz

Quel est le prix du m3 de gaz ?

Comme votre électricité, votre gaz vous est facturé selon les kWh que vous avez consommés. Toutefois, votre compteur n’indique pas votre consommation en kWh, mais en m3 consommés. 

Il faut savoir qu’1 m3 de gaz ne délivre pas toujours le même nombre de kWh. Cela dépend notamment de l’origine du gaz.

<div class="textbox"> En moyenne, 1 m3 équivaut à 10 kWh, mais ce n’est qu’une moyenne ! </div>

Par souci d’équité, votre fournisseur vous facture donc la quantité totale d’énergie consommée plutôt que le volume de gaz reçu. 

 

Dans quelle zone tarifaire du gaz se situe mon logement ?

Votre facture de gaz dépend en partie de la zone tarifaire dans laquelle vous vous trouvez.

<div class="textbox"> À savoir : si vous consommez moins de 6 000 kWh par an, vous n’êtes pas concerné par les zones tarifaires ! </div>

En revanche, c’est le cas si vous consommez plus. Vous devez alors déterminer votre zone tarifaire. Cette information est disponible sur de nombreux sites comme celui-ci

Concrètement, la France est divisée en 6 zones tarifaires qui dépendent de la distance à parcourir pour livrer le gaz. La zone 1 est la moins chère (car la plus proche des points de distribution), tandis que la zone 6 est la plus chère. 

Qu’est-ce que le tarif réglementé du gaz ?

Comment est fixé le tarif réglementé du gaz ?

Le tarif réglementé du gaz est un tarif fixé tous les mois par l’État. C’est seulement Engie, le fournisseur historique en matière de gaz en France, qui peut proposer ce tarif. 

Depuis 2019, le tarif réglementé n’est plus accessible aux nouveaux contrats. Il devrait disparaître en 2023. Les consommateurs qui bénéficient encore du tarif réglementé à cette date seront automatiquement basculés sur une offre de marché par défaut. Vous pouvez anticiper ce changement dès à présent en souscrivant vous-même à une offre de marché de votre choix. 

Les frais énumérés plus hauts (dont les taxes) sont pris en compte dans le total TTC du tarif réglementé. 

Quels sont les tarifs des fournisseurs alternatifs de gaz ?

Comment les fournisseurs alternatifs de gaz fixent-ils leurs tarifs ?

Les fournisseurs “de marché” de gaz fixent librement leurs tarifs puisqu'ils ne dépendent pas du tarif réglementé de vente du gaz

Pour cela, ils prennent en compte leurs coûts de fonctionnement (production, distribution, etc.), et calculent leur marge afin de proposer des offres attractives. Ils peuvent donc se révéler plus intéressants que le tarif réglementé du gaz. 

Quelles sont les offres à prix indexés des fournisseurs alternatifs ?

Les offres indexées sont des formules qui proposent un tarif plus bas que le tarif réglementé, mais varient en fonction des fluctuations de ce dernier, à la hausse comme à la baisse. 

Quelles sont les offres à prix fixes des fournisseurs alternatifs ?

Les offres de gaz à prix fixes sont des formules qui proposent un tarif unique sur toute la durée du contrat. En effet, le tarif réglementé est réévalué chaque année, mais peut aussi varier chaque mois tout au long de l’année.

De nombreux fournisseurs proposent des tarifs basés sur le tarif règlementé, ce qui mène le plus souvent à une augmentation des prix. En souscrivant à une offre à prix fixe, le consommateur évite ainsi de subir les hausses du tarif réglementé, et s’assure de payer un gaz au même prix, tout au long de son contrat. En revanche, il ne profite pas de ses éventuelles baisses.

{{button}}

Découvrez OVO Energy

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

Interviews, reportages, décryptages… chaque mois, découvrez nos articles consacrés à la transition écologique au quotidien.
Merci pour votre inscription 💚
(promis, pas de spam, nous tenons à notre chère planète)
Oups ! Une erreur est survenue... Veuillez renseigner votre adresse à nouveau.